• Il n'y a pas que Les Bleus qui perdent, les fumeurs aussi.

    Le fumeur perd sa santé : là on se comprend j'espère !

    Le fumeur perd son argent : c'est facile à calculer...

    Le fumeur perd son temps : 10 minutes par cigarette !

    Le fumeur perd son entourage non-fumeur : la solitude vous guette.

    Le fumeur perd ses sens : le goût et l'odorat sont atteints.

    Le fumeur perd son sex-appeal : le fumeur n'a plus la côte.

    Le fumeur perd TOUT : on ne gagne rien à fumer.

    Arrêtez la loose attitude !
    Démarrez une nouvelle vie remplie de victoires
    en commençant par gagner contre votre tabagisme.
    MAINTENANT !

    2 commentaires
  • Si on se réfère à la définition du Suicide de Wikipédia, le suicide est l’acte délibéré de mettre fin à sa propre vie.

    On peut même lire l'origine latine qui signifierait :
    Suicide du latin suicidium, du verbe sui caedere « se massacrer soi-même ».

    Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l'acte suicidaire n'est pas lié à une notion de mort immédiate. Il se définit plutôt par l'acte volontaire de se donner la mort.

    Par extension, on peut donc considérer que la cigarette est une arme létale, comme peut l'être un revolver.
    D'ailleurs, on peut très bien assimiler l'acte de fumer au jeu morbide de la Roulette russe.
    Ainsi, on ne sait pas quand on va mourir mais à chaque fois que l'on appuie sur la détente, on risque sa vie.
    Pensez-y, à chaque fois que vous tirez sur votre cigarette, vous tirez sur la détente avec de moins en moins de chances d'en sortir vivant !

    De nos jours, les fumeurs ne peuvent ignorer les effets de cette arme létale. D'ailleurs, c'est écrit dessus :

    Arme léthale

    L'efficacité de cette arme est prouvée avec des millions de morts chaque année.

    En conclusion, on peut affirmer sans aucun doute que :

    Fumer est bien un acte suicidaire

    1 commentaire
  • Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête de l'OMS, ont crée la Journée mondiale sans tabac. Cette organisation, alléguant la défaite de notre gouvernement, s’est mis en rapport avec notre ennemi, l'industrie du tabac.

    Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force commerciale et marketing de cet ennemi.

    Infiniment plus que leur nombre, ce sont les marketers, les commerciaux, la propagande des industriels qui nous font reculer.

    Mais le dernier mot est-il dit ? L’espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !

    Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n’est perdu pour la France. Seule l'information et la prévention peuvent faire venir un jour la victoire.

    Cette lutte anti-tabac n’est pas limitée au territoire malheureux de notre pays. Cette lutte anti-tabac n’est pas tranchée par la pseudo loi anti-tabac de France. Cette lutte anti-tabac est une lutte anti-tabac mondiale.

    Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n’empêchent pas qu’il y a, dans l’univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis. Foudroyés aujourd’hui par la force médiatique, nous pourrons vaincre dans l’avenir par une force médiatique supérieure. Le destin du monde est là.

    Moi, j’invite les lecteurs français qui se trouvent sur ce blog ou qui viendraient à s’y trouver, avec leurs commentaires ou sans leurs commentaires, à se mettre en rapport avec moi.

    Quoi qu’il arrive, la flamme de la résistance anti-tabac ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas.

    Demain, comme aujourd’hui, je lutterai sur ce blog.


    votre commentaire
  • Dans le billet précédent, je vous demandai si vous saviez prendre une décision ferme et irrévocable.

    Si vous ne l'avez pas encore prise et que vous lisez ces mots, c'est que vous avez des doutes sur vos capacités.

    Et pourtant, vous avez été capable de prendre des décisions importantes dans votre vie comme :
    • Apprendre à marcher : VOUS ne vous êtes pas dit "Je n'ai pas la force de faire cela".
    • Arrêter de porter une couche : VOUS avez décidé que vous seriez un(e) grand(e) désormais.
    • Faire du vélo sans les roulettes : VOUS n'avez pas eu peur de tomber.

    Ce n'est qu'une petite partie des décisions que VOUS AVEZ PRIS DANS VOTRE VIE.
    Il n'y a que vous qui pouvait prendre la bonne décision.

    Si vous n'avez pas le courage, c'est que vous choisissez la facilité.
    Le changement est plus difficile que de continuer comme hier.
    Continuez sur le même chemin même s'il est mortel de poursuivre.
    Marchez, marchez !
    Vous finirez bien par trouver la fin de ce chemin jonché de milliers de cigarettes que vous fumez sans cesse.
    Seulement, n'allez pas trop loin sur cette voie, car elle vous mène directement au cimetière avec beaucoup de souffrance et de douleur inutile.

    Arrêtez de croire que c'est impossible.

    Arrêtez de croire qui que ce soit.

    Arrêtez de croire que vous n'y arriverez pas.

    VOUS devez seulement croire en VOUS.

    Prenez votre ULTIME décision et soyez-en fier !

    votre commentaire
  • Danc ce billet, je liste les sites qui lient ce blog :

    Booster Blog

    EtoileBlog

    Référencement blog sur Seek-blog

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires